Merapi Mountain Borobudur Temple bermain gamelan
Inspirez-moi! 
Bali Indo Voyages

PT Indo Jaya Sasmaya

Agence de voyages agréée
A Yogyakarta
Jl Taman Siswa
Yogyakarta 55151 Indonesia

A Bali
Jl By Pass Ngurah Rai No 546
Sanur, Bali - Indonesia

Restez en Contact

Tel : +62 856 254 4317
E-mail : info@bali-indovoyages.com




Maison » Inspirez-moi! » Idées d'itinéraires » Yogyakarta (Java centre)

Yogyakarta (Java centre)

Yogyakarta (ou Jogjakarta), que les indonésiens ont l’habitude d’abréger par « Yogya » ou « Jogja », est une des 33 provinces d’Indonésie, s’étendant sur 3 200 km2 et regroupant environ 3 millions d’habitants.

Orchestre de gamelan au palais du Sultan

Peuple très ouvert et accueillant, les habitants de Yogyakarta cultivent la philosophie du « Blangkon », du nom du chapeau traditionnel javanais. Porté, celui-ci symbolise la tradition. Dans les mains, il est tenu tel un bol prêt à recueillir de nouvelles pensées, valeurs, modes de vie venus d’ailleurs... Cela veut dire que tout en conservant soigneusement leurs traditions, les habitants aiment s’ouvrir à d’autres influences. Le gamelan, l’instrument de musique traditionnel javanais, en est un bel exemple, les jeunes générations mélangeant aujourd’hui cette musique traditionnelle javanaise au rock, au jazz, à la pop et même au reggae. On peut dire que les jogjakartanais cultivent un point de vue global sur le monde en même temps que le goût du local.

L’un des nombreux cyclopousses de Yogyakarta

Il règne à Jogja une atmosphère festive, joyeuse et apaisante. La vie semble s’écouler doucement dans ce dédale de ruelles où déambulent enfants rieurs, marchands de toutes sortes, cyclo-pousses… Les passants aiment se reposer et bavarder sur ces grandes esplanades à l’ombre de majestueux banians.

Cérémonie colorée aux alentours de Yogyakarta

Yogyakarta est également connue pour être la première ville étudiante d’Indonésie, accueillant chaque année des centaines de jeunes gens venus des quatre coins de l’archipel. La ville compte pas moins de 55 universités dont la plus prestigieuse, l’Université de Gajah Mada, fut fondée par le jeune Sultan Hamengku Buwana IX au lendemain de l’indépendance.

Celui-ci œuvra grandement pour l’indépendance du pays aux côtés de Soekarno. Pour récompenser le sultan et le remercier de son intégration à la jeune république, le premier président d’Indonésie accorda un statut spécial à Yogyakarta, assurant au sultan et à ses successeurs le poste de gouverneur de province sans avoir recours à des élections.

La plage de Parangtritis

Descendant d’une lignée issue de l’ancien royaume de Mataram, le sultan et sa famille vivent dans le Kraton Hadiningrat. Ce palais se situe au milieu d’une ligne imaginaire qui court du Merapi au nord, demeure des Dieux, à la plage de Parangtritis au sud, royaume des esprits et de la reine des mers du sud, Nyai Roro Kidul. Cette ligne symbolise l’harmonie entre l’homme et la nature. Deux fois par an ont lieu des cérémonies en l’honneur du gardien du Merapi et de Nyai Roro Kidul, afin de remercier la nature et ses gardiens et de marquer le respect aux ancêtres.

Les bains royaux de Yogyakarta

On retrouve également cette harmonie entre les religions, représentée au sein même du palais du sultan par les couleurs rouge, jaune et vert qui ornent les piliers, symbolisant l’islam, l’hindouisme et le bouddhisme. Même si l’islam est aujourd’hui la religion dominante, personne n’a oublié qu’un jour la région fut dominée par des royaumes hindouistes et bouddhistes. Ceux-ci ont laissé derrière eux des monuments majestueux comme les temples de Prambanan et le Borobudur, mais aussi un patrimoine culturel prestigieux. Musique, danses, théâtre, marionnettes… Pas un jour ne se passe sans qu’un spectacle ne soit donné quelque part en ville, conférant à Yogyakarta le titre bien mérité de capitale culturelle et artistique de Java.

Le temple de Prambanan

Joie de vivre, culture, arts, spiritualité, monuments prestigieux classés au patrimoine mondial de l’Unesco… Ajoutez à cela une excellente offre hôtelière et de restaurants, et vous comprendrez pourquoi la région de Yogyakarta est devenue la seconde destination favorite des touristes après Bali.